Sites supprimés de Google News » Mots clés » Top medias

Des milliers de sites sont supprimés de l’index de Google Actualités sur simple dénonciation. Les éditeurs de sites dénoncent cette pratique sur le forum anglophone de la multinationale américaine.

Après les réticences exprimées par les éditeurs de journaux accusant le géant américain de faire du fric avec leurs contenus, la presse numérique a fini par faire la paix avec Google dont le service d’information est devenu la première plateforme d’actualités sur internet.

Le service Google News s’est nettement amélioré ces cinq dernières années. Les agences de presse et la plupart des grands quotidiens mondiaux y sont désormais référencés. Depuis 2010, Google a lancé une offensive contre les spammeurs, ce qui est une très bonne nouvelle.

Le côté désagréable des mesures prises par Google pour combattre ces mauvaises pratiques est que le groupe américain met le bon grain et l’ivraie dans le même panier. Selon Matt Cutts, responsable de l’équipe anti-spam de Google, seuls les sites qui violent les règles de Google News devraient être sanctionnés. Malheureusement, des sites sérieux ne violant aucune règle de Google News ont été supprimés ces derniers mois.

En cas de réclamation de la part des utilisateurs concurrents et dans le but « d’assurer un service de qualité optimale », Google réexamine les sources d’information dénoncées. L’équipe Google envoie alors le message suivant au(x) webmaster(s) concerné(s) :

« …Lors de l’examen de votre site, nous avons constaté qu’il ne nous était plus possible de l’intégrer dans Google Actualités pour le moment car vous postez les mêmes articles plusieurs fois. Par voie de conséquence, votre site sera supprimé de Google Actualités pendant au moins 30 jours. Au terme de cette période, vous pourrez demander la réinclusion de votre site dans Google Actualités, à condition qu’il soit conforme à notre règlement ».

Google devrait informer les propriétaires des sites des réclamations formulées à leur encontre et leur permettre de régulariser la situation. Un ou deux avertissements devraient être envoyés aux propriétaires des sites avant la suspension. Votre site a-t-il été supprimé de Google Actualités ? Que vous a reproché Google ? Vos réactions sont bienvenues !

Copyright © 2011 Top Médias – Tous droits réservés. Aucun article de ce site ne peut être copiée, republié, reproduit, transmis ou distribué sans autorisation de la Rédaction.