Nights in Rodanthe est-il une histoire vraie? Le film est-il basé sur la vraie vie?

«Nights in Rodanthe» est un drame romantique réalisé par George C. Wolfe. C’est une histoire d’espoir attachante qui nous dit que l’amour peut s’épanouir à n’importe quelle période de la vie d’une personne. Adrienne Willis (Diane Lane) doit repenser sa vie après que son mari l’a quittée pour une jeune femme. L’événement est le signe avant-coureur d’un terrible chagrin, et Adrienne décide de se rendre dans la pittoresque ville côtière de Rodanthe, en Caroline du Nord. Elle visite l’auberge d’un ami pour le week-end, ce qui peut peut-être la distraire des moments douloureux.

Une tempête apparaît, qui menace de mettre en péril la sortie d’Adrienne. Cependant, elle rencontre Paul (Richard Gere), un chirurgien lui-même pris au piège du marasme émotionnel. Ils nouent tous deux une amitié qui se traduit lentement en amour, qui résonne dans leur vie et les aide à guérir leurs blessures. Le film dépeint également les tendres moments de sacrifice et de pardon qui font de nous des êtres humains empathiques. Touchés par l’interprétation romantique de la croissance émotionnelle, nous avons décidé de plonger dans les origines de l’histoire. Voici ce que nous avons découvert!

Nights in Rodanthe est-il basé sur une histoire vraie?

«Nights in Rodanthe» est en partie basé sur une histoire vraie. En fait, l’histoire est basée sur le roman éponyme de l’auteur à succès Nicholas Sparks. Contrairement à ses autres œuvres, l’histoire de Sparks n’est pas inspirée par une personne en particulier. La caractérisation de Paul et Adrienne a évolué à partir de moments sincères vécus dans la vie réelle; cependant, certains éléments du film sont fictifs. Cela dit, Paul et Adrienne sont les noms de ses beaux-parents. Sa belle-mère lui avait demandé d’utiliser son nom et celui de son mari – un désir qui s’est traduit par un cadeau de Noël par Sparks.

Certains éléments de l’histoire de la rencontre de Paul et Adrienne sont tirés des expériences vécues par l’auteur. Il a rencontré sa femme dans un tournant du destin, qui s’est produit pendant les vacances de printemps. Comme les personnages de l’histoire, Spark et Cathy (sa femme) se sont rendus dans une ville côtière dans l’espoir d’un répit face à la vitesse vertigineuse de la vie en ville. C’est là que Spark a décidé d’être avec Cathy en tant que partenaire de vie. Sa disposition a inspiré les éléments du personnage d’Adrienne – ses points de vue sur le lien filial, la capacité d’écouter et de comprendre les autres étaient tous similaires à ceux de Cathy.

Les lettres deviennent un trope important de l’histoire qui est un canal de communication entre Paul et Adrianne. Comme le couple à l’écran, Spark a admis qu’il écrivait des lettres au moins une fois par jour, décrivant ses rêves et ses espoirs à Cathy. Certaines d’entre elles étaient des lettres d’amour: un miroir à son âme qui l’aidait à renforcer leur lien. Ils ne se rencontraient pas souvent, mais la correspondance a gardé leur amour intact et s’est transformé en une relation forte. Paul et Adrienne traversent une situation similaire qui les aide à mieux se connaître.

Dans la plupart des histoires d’amour, la distance rend définitivement le cœur plus affectueux. Sparks utilise ce trope dans la plupart de ses romans, mais les décors et les personnages donnent un sentiment de nouveauté. «Nights in Rodanthe» présente quelques similitudes avec le roman «Les ponts du comté de Madison», dans lequel les personnages ont presque le même âge mais leur relation aboutit à une tragédie.

Cependant, Sparks pensait différemment. Il a déclaré: «Je ne voulais pas que mes lecteurs pensent que je m’étais trop éloigné du type de romans que j’ai écrits à l’origine. De nombreux auteurs font exactement cela – s’éloignent trop – et perdent des lecteurs à long terme pour cela. Encore une fois, cette réalisation a favorisé l’écriture de ‘Nights in Rodanthe’, qui à bien des égards – personnages, décors, structure, etc. est similaire à mon roman original, ‘The Notebook’. ayant des éléments fictifs, le film est une ode à la propre expérience émotionnelle du créateur.

Lire la suite: Où étaient tournées les nuits de Rodanthe?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.