La fin de la tête, a expliqué | Récapitulation finale de la saison 1

Créée par David Pastor, Àlex Pastor et David Troncoso, «The Head» est une série mystère se déroulant dans les terres gelées de l’Antarctique. Le spectacle s’articule autour d’une équipe de chercheurs et d’employés pour se préparer à passer les six mois d’hiver à la station de recherche antarctique Polaris VI au pôle Sud. Cependant, ils se rendent vite compte qu’il y a un tueur parmi eux, avec l’intention de les éliminer un par un. Lorsque le commandant d’été Johan Berg (Alexander Willaume) revient à la base, il découvre les corps de plusieurs hivernants et d’un couple de survivants. Il doit maintenant courir contre la montre pour découvrir la vérité et le sort de sa femme disparue, Annika Lundqvist (Laura Bach), qui était l’une des chercheurs d’hiver.

«The Head» se déroule comme un polar classique qui parvient à maintenir la tension et le drame jusqu’aux tous derniers instants de l’épisode final, nous donnant une fin sensationnelle. Voici tout ce que vous devez savoir à ce sujet. SPOILERS À L’AVANCE.

Le récapitulatif final de la tête

La série en langue anglaise de fabrication espagnole et japonaise commence par une fête alors que l’équipage d’hiver remplace son homologue d’été au Polaris VI. Johan dit au revoir à sa brillante et ambitieuse épouse et retourne au Danemark pour l’hiver. Annika restera en Antarctique pour collaborer avec le biologiste de renom Arthur Wilde (John Lynch), dont les recherches révolutionnaires sur certaines bactéries pourraient s’avérer être un facteur clé dans la lutte contre le changement climatique.

L’équipage d’hiver est également composé d’Aki Kobayashi (Tomohisa Yamashita), un assistant de recherche japonais; Ramón Lazaro (Álvaro Morte), un cuisinier espagnol; Erik Osterland (Richard Sammel), vétérinaire militaire et commandant d’hiver; Ebba Ullman (Sandra Andreis), infirmière; Nils Hedlund (Chris Reilly), l’homme de maintenance; Miles Porter (Tom Lawrence), l’agent de communication; Heather Blake (Amelia Hoy), la responsable informatique américaine; et Maggie Mitchell (Katharine O’Donnelly), médecin. Tout le monde, à l’exception d’Aki, Heather et Maggie, est un vétéran de la glace. Ils faisaient partie de la même recherche il y a 8 ans au Polaris V jusqu’à ce que l’installation soit incendiée et qu’une de leurs collègues, (Sarah Jackson), soit tuée.

Après six mois, Johan revient à la base, profondément préoccupé par sa femme et les autres en raison du fait que l’établissement ne répond à aucune communication pendant trois semaines, et lui et son équipage trouvent les corps d’Aki, Ramón, Nils, Miles et Heather. . Ils découvrent également les restes calcinés de quelqu’un qui se révèle plus tard être Ebba. Maggie est retrouvée cachée, physiquement indemne mais semble souffrir du syndrome polaire T3, qui entraîne, entre autres, une perte de mémoire. En utilisant ses souvenirs fragmentés, Johan essaie de reconstituer ce qui s’est passé. Mais ensuite, il trouve Arthur, qui prétend que Maggie est le meurtrier.

Dans la finale, Maggie dit à Johan qu’Annika lui a révélé que Sarah est décédée en repoussant les avances sexuelles d’Arthur. Annika a ensuite fait chanter l’équipage entier, les convaincant que cacher la vraie cause de la mort de Sarah était le meilleur pas en avant. Ils ont mis le feu à l’installation, qui a ensuite été sous des tonnes de neige. Mais en raison du changement climatique, la neige avait depuis reculé et l’installation était devenue visible. Ainsi, sous prétexte de collecter des appareils de communication, Arthur, Annika et Ramón sont retournés chercher la seule preuve du meurtre, le pull taché de sang qu’Arthur portait ce jour-là.

Maggie dit à Johan qu’elle a trouvé le pull en Polaris V et l’a donné à Annika avant que cette dernière ne parte pour la base canadienne. Lorsque Johan trouve enfin sa femme dans un SnoCat (Humvee modifié) quelque part entre les deux installations, elle est morte depuis longtemps à cause d’un froid intense. Johan trouve le pull et une photo d’Arthur le portant dans le Humvee et les donne plus tard à la police. Arthur tente de se pendre mais est sauvé au dernier moment et remis à la police.

La fin de la tête: qui est le tueur?

La série a deux récits distinctifs pour la plupart des épisodes. L’un implique le récit de Maggie et plus tard d’Arthur de ce qui s’est passé pendant les mois d’hiver, et l’autre suit Johan après son atterrissage au pôle Sud. Un troisième récit est brièvement ajouté dans la finale lorsque Maggie se souvient de Johan sa conversation avec Annika à propos de Polaris V.Il est important de se rappeler que la série établit à la fois Arthur et Maggie comme des narrateurs peu fiables assez tôt après leurs présentations en tant que survivants.

Mais alors que Johan tente de rassembler des informations sur les dossiers académiques de Maggie et semble satisfait de ce qu’il trouve, le public est persuadé de suivre son exemple et de concentrer ses soupçons sur Arthur, voire Annika, qui est toujours porté disparu. Lorsque le corps d’Annika est retrouvé, ainsi que des preuves de l’implication d’Arthur dans la mort de Sarah, il devient le principal et le seul suspect.

En réalité, Arthur est à peu près juste quand il accuse Maggie d’avoir assassiné leurs collègues. La série répond à la plupart sinon à toutes les questions qu’elle a soulevées dans les derniers instants. Le vrai nom de Maggie est Olivia; elle est l’une des deux filles de Sarah. Elle et sa sœur Sylvia (Shona McHugh) ont découvert ce qui était arrivé à leur mère lorsque Damian (Philippe Jacq), l’un des membres de l’équipage du Polaris V, les a approchés et leur a dit la vérité. Il s’est suicidé peu de temps après.

Olivia s’est ensuite lancée dans une voie de vengeance, tuant d’abord le premier choix d’Arthur en tant que médecin de l’équipe, Lars Olander (David Luque), et en donnant l’impression qu’un conducteur ivre l’avait écrasé. Olivia est par la suite choisie comme remplaçante d’Olander. À Polaris VI, Olivia tue d’abord Miles avec la scie dentelée de Nils afin que ce dernier soit un suspect de meurtre et maintenu à part, lui permettant de le tuer également.

Elle a ensuite inondé le moteur de l’un des SnoCats avec du gaz quand il a été décidé qu’Ebba prendrait le Humvee près de la base argentine pour demander de l’aide à l’équipage. Quand Ebba a appuyé sur la clé de contact, le moteur a explosé, la tuant instantanément. Ce qu’Olivia n’avait pas prévu, c’est la rage effrénée d’Erik ou le fait qu’il ait une arme à feu. Dans une bagarre entre Erik et Aki et Ramón, l’arme a explosé, tuant Heather et blessant gravement Olivia.

Elle ne voulait vraiment pas causer la mort de Heather. Après avoir aidé Aki à s’opérer, Olivia a perdu connaissance. Quand elle s’est réveillée et a découvert qu’Arthur, Annika et Ramón étaient retournés à Polaris V, elle a immédiatement réalisé leur vraie raison et a convaincu Aki de l’y emmener. Ce qu’Arthur et d’autres ignoraient, c’est que Damian avait emporté le pull avec lui quand il avait quitté l’Antarctique et l’avait ensuite remis à Olivia et Sylvia.

Après son retour à Polaris VI, elle a tué Ramón, bien qu’elle dise à Johan que le cuisinier l’a attaquée en premier. Elle prétend qu’elle et Akki ont trouvé des vidéos et des images paraphiliques illégales sur le téléphone de Ramón, et qu’il a tenté de les tuer à cause de cela. Elle informe Johan qu’Erik tenait Arthur sous la menace d’une arme lorsque le premier a été distrait, et Arthur l’a poignardé dans le cou. Cela s’est probablement produit comme elle le dit, car son meurtre d’Erik n’est pas montré à la fin du dernier épisode.

Ce qui ne s’est pas produit comme elle le dit, c’est la mort d’Aki. Elle prétend qu’Arthur a tué Aki alors qu’ils se battaient après le départ d’Annika pour la base canadienne. Olivia est celle qui a tué Aki après l’avoir surprise en train de percer un trou dans la conduite de carburant restante du SnoCat. Cela signifie qu’elle a également causé la mort d’Annika. Olivia a mis le pull et la photo dans le SnoCat pour donner l’impression qu’Annika est morte en les enlevant à Arthur.

A partir du moment où Johan et son équipage trouvent Olivia, elle adapte la personnalité d’un survivant traumatisé, qui souffre d’un T3 sévère, et Johan et les autres tombent sous le charme. Lorsque Johan appelle pour vérifier ses diplômes, Sylvia y répond, confirmant les mensonges que sa sœur a écrits dans son CV. Alors qu’Olivia quitte la base en hélicoptère, sa main cesse de trembler, indiquant qu’elle a même simulé les symptômes de T3.

La seule chose qu’elle regrette, c’est d’avoir tué Aki, avec qui elle a développé une véritable connexion. Elle le voit dans une vision alors que l’hélicoptère décolle. Il lui demande si elle a une seconde pensée. C’est la même question qu’Olivia elle-même a posée à Annika. C’est peut-être là que réside la similitude entre les deux femmes. Annika et Olivia sont toutes les deux impitoyables dans la poursuite de leur objectif respectif et ne laissent absolument rien entraver leur progression.

Pourquoi Annika est-elle revenue au pôle Sud?

Annika dit à Johan qu’elle est retournée au pôle Sud pour recevoir le mérite de la découverte qu’elle et Arthur ont faite ensemble. Cependant, elle est vraiment revenue après avoir découvert que le Polaris V avait refait surface. Damian l’a appelée et lui a dit juste avant de sauter à sa mort qu’il avait laissé des preuves de leur crime au Polaris V.Elle ne se rendait pas compte qu’il parlait d’Olivia et comment il avait donné la preuve à la jeune fille. Johan brûle les morceaux de la lettre de confession qu’Annika a écrite pour lui, s’assurant que la police n’aura aucune preuve tangible du fait qu’elle a été à l’origine de la dissimulation du meurtre de Sarah.

Olivia sera-t-elle jamais surprise?

Il est peu probable que cela se produise. Dans les mots de Johan, Arthur est un «complexe narcissique avec Dieu». C’est une croyance partagée par la plupart des gens qui rencontrent le scientifique. Après avoir découvert qu’il a causé la mort de Sarah et a joué un rôle actif dans sa dissimulation, se connecter aux morts de Polaris VI n’est que naturel. Cela revient finalement à la différence entre les récits d’Olivia et lui. Comme Johan, la police et plus tard le tribunal croiront probablement la déclaration de la fille sur celle du scientifique apparemment dérangé.

En savoir plus: Où a été filmé la tête? Est-ce basé sur une histoire vraie?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.