Jason X se terminant, expliqué | Jason est-il mort ou vivant?

«Friday the 13th» est l’une des franchises cinématographiques les plus appréciées du genre slasher. Le film slasher a engendré de nombreuses suites et retombées qui préservent le mythe de Jason Voorhees. L’iconographie de Jason, son masque de hockey, est devenu culte dans l’histoire du cinéma. Nous avons Jason terrorisant les jeunes amoureux et les coupant avec sa machette. Aucune impulsion particulière ne motive ses motivations; c’est comme s’il aimait envoyer des gens à leur mort par des méthodes violentes.

Même les méthodes de mise à mort sont devenues des sujets de discussion de base dans les cercles de fans. La fascination pour Jason découle peut-être de sa présence omniprésente – il est à Crystal Lake, va à Manhattan et combat même Freddy de «A Nightmare on Elm Street». «Jason X» n’est pas différent. C’est juste qu’il est transporté dans l’espace et traverse le genre de la science-fiction. Alors, jetons un coup d’œil à l’excursion de Jason dans l’horreur d’un autre monde. SPOILERS À L’AVANCE.

Synopsis de Jason X Plot

En 2008, Jason Voorhees est capturé par les agences fédérales américaines et est détenu au Crystal Lake Research Facility. Puisque Jason semble impossible à tuer, les scientifiques décident de faire des recherches sur sa physiologie pour avoir une idée plus approfondie. Ils veulent rechercher la régénération cellulaire probable qui lui permet de se remettre de blessures mortelles. Rowan LaFontaine, un scientifique du centre de recherche, veut mettre Jason dans une chambre cryogénique. Malheureusement, Jason se libère de ses contraintes et tue les gardes. Rowan l’attire vers la capsule cryogénique mais finit par les geler tous les deux alors que du liquide cryogénique se déverse face à l’attaque brutale de Jason.

Le récit avance rapidement de 445 ans. La Terre est devenue inhospitalière et l’humanité s’est déplacée vers Terre II. Le professeur Brandon Lowe et son androïde, KM-14, visitent la Terre avec ses stagiaires et un groupe d’étudiants. Ils se rendent au centre de recherche de Crystal Lake et ramènent les restes gelés de Rowan et Jason dans leur vaisseau spatial, le Grendel. Le groupe présume que Jason est mort et l’un d’eux va procéder à une autopsie de son corps. Comme le destin l’aurait voulu, Jason se réveille de son sommeil et fait des ravages sur l’équipage à bord du Grendel.

Lowe et ses élèves tentent de survivre à la folie meurtrière de Jason, mais en vain. Jason les tue un par un d’une manière horrible. Lowe décide de s’amarrer à une station spatiale proche, Solaris, mais le Grendel s’écrase dans la station spatiale, la détruisant ainsi. Le Grendel est dans un état grave car l’androïde KM-14 arrête les attaques de Jason et le met hors d’état de nuire. Les survivants tentent de séparer le ponton intact du vaisseau spatial pour échapper à la situation de maraude. Tout semble bien se terminer, mais les nanites de la station médicale rajeunissent accidentellement Jason. Il est converti en cyborg, dont la menace n’est pas de bon augure pour les habitants du Grendel.

Fin de Jason X: Jason est-il vivant?

La partie intrigante de «Jason X» est que Jason rencontre son adversité face à KM-14. Au début, Jason est figé et il lui faut 445 ans pour revenir. Donc, essentiellement, bien qu’il soit mort, Jason a été ressuscité à nouveau. Son incapacité à mourir est en fait constatée à travers les événements du film. Lorsque KM-14 décime son corps, nous pensons que la peur est terminée. En réalité, c’est loin d’être la fin car les cinéastes lui donnent une autre chance de continuer ses meurtres – cette fois dans un nouvel avatar. Les nanites de la station médicale ravivent son corps et transforment Jason en Uber Jason, un cyborg équipé d’un masque métallique assez différent de l’apparence à laquelle nous sommes habitués.

Jason devient ridiculement puissant – un conduit pour les écrivains pour créer un mélange éclectique de science-fiction et de slasher où Uber Jason est une machine à tuer. Ironiquement, l’androïde est un sauveur potentiel, car même après que Uber Jason l’ait décapité, il y a une chance de renaître. Le film laisse donc beaucoup à développer dans l’éventualité d’une progression narrative. Uber Jason s’envole dans l’espace et sa trajectoire de vol est manoeuvrée vers Earth II par le sergent Brodski.

Son corps brûle dans l’atmosphère, mais son masque tombe dans un plan d’eau sur Terre II. Maintenant, étant donné que Jason ne meurt dans aucun film précédent, Uber Jason est très peu susceptible d’être radié. Le trope du couple amoureux en danger d’un tueur en série est finalement conservé intact. De plus, la reconstruction induite par les nanites de Jason rend sa résurrection inévitable. Et si Jason meurt, ne serait-ce pas la fin de la franchise? En tant que fans de genre, nous ne voudrions certainement pas que le culte de Jason se termine.

Pourquoi Lowe ramène-t-il le corps de Jason au navire?

Les scientifiques maléfiques ont leur place spécifique dans ce film de genre. Premièrement, le Dr Wimmer, du centre de recherche de Crystal Lake, est pressé de récupérer le corps de Jason. Ses intentions ne sont pas claires au départ, mais on peut supposer qu’il souhaite étudier la régénération cellulaire pour l’utiliser à son profit. Alors que nous avançons rapidement dans le temps, le principal motif du professeur Lowe pour ramener le corps de Jason est de stabiliser sa situation financière.

Oui, cela peut sembler un peu tiré par les cheveux, mais il comprend que le corps peut lui rapporter une somme substantielle auprès d’un collectionneur qui souhaiterait acquérir Jason. Essentiellement, nous aimerions tous posséder quelque chose qui a quatre siècles. Il a une valeur antique qui se traduit par une abondante somme d’argent. C’est ce que le critique de cinéma André Bazin a appelé le «complexe de la momie» – la tendance des êtres humains à préserver des choses ou des moments dans le temps au-delà de leur existence physique.

Le professeur Lowe voit Jason comme un sac d’argent, et peut-être qu’il ne croit pas à l’adage selon lequel l’histoire se répète. Dans ce cas, l’histoire violente de Jason est mécanisée par les progrès techniques du futur. Les meurtres sont remplis de choc, et c’est assez auto-référentiel dans la mesure où cela se moque des tropes qui conduisent de tels films de genre. La cupidité du scientifique maléfique ramène les événements horribles sous la forme de la résurrection de Jason. Le film contient un commentaire subtil sur les impacts négatifs de la technologie alors que les nanites donnent à Jason une vision évoluée.

Un moment d’autoréflexivité

«Jason X» représente une version VR de Camp Crystal Lake du film original. Il contient en lui-même des conseillers virtuels qui agissent comme un moyen de dissuasion pour Jason. Les femmes de la réalité virtuelle sont conçues pour avoir une vision loufoque, un thème qui pousse Jason dans une frénésie de meurtre implacable. En substance, cette scène rappelle les points mémorables de l’intrigue de la franchise qui postulent l’idée de la «demoiselle en détresse». Dans ce cas, la demoiselle peut être identifiée comme étant KM-14, un robot réaliste qui ose se battre.

Même si Uber Jason l’élimine, il est toujours actif à la fin, bien que frappé d’incapacité. Cet aspect est une nouveauté dans le film, ce qui en fait une montre amusante pour les personnes souhaitant un changement dans les normes narratives de tout film du «Vendredi 13». Essentiellement, dans un moment d’autoréflexivité, «  Jason X  » parvient à créer une histoire qui a des ambitions surdimensionnées tout en créant un nouveau moment dans la franchise de longue durée.

Lire la suite: Meilleurs films Slasher

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.