Google Panda déployé en France le 12 août 2011 › TOP MEDIAS

Google Panda a été déployé en France ce vendredi 12 août 2011. Le lancement de cette mise à jour de l’algorithme de recherche permet au géant américain d’améliorer la qualité des résultats de son moteur.

Le déploiement de Google Panda était attendu depuis le début de l’année. La mise à jour de l’algorithme de recherche permet de supprimer le contenu « de faible qualité » et améliore la qualité des résultats naturels de Google.

Le lancement de Google Panda affecte (positivement ou négativement) le positionnement et le trafic des sites internet dans tous les services Google (images, actualités, etc). Les mises à jour de l’algorithme Google améliorent le classement des sites proposant un contenu original et font chuter les spammeurs du web.

Le nouvel algorithme Panda de Google surveille le comportement des internautes sur les sites visités et sur les SERP (« search engine results page » ou « pages de résultats des moteurs de recherche ».

Plusieurs critères sont évalués par Google Panda : le taux de rebond, le Serp, la durée de visite, etc.

Le taux de rebond est un facteur pris en compte par le moteur de recherche pour déterminer la pertinence du lien entre le mot clé envoyé et le site sur lequel l’internaute navigue.

On peut dire que le taux de rebond ou « bounce rate » représente le pourcentage de Googlenautes qui sont arrivés sur une page de votre site et qui n’ont consulté aucune autre page.

Le search engine results page (SERP) est une page que le moteur génère automatiquement en fonction des keywords (mots-clés) saisis par l’internaute, et qui consiste en un ensemble de liens pointant vers la page qu’il considère comme étant la plus pertinente pour cette requête au regard de son système de classement intrinsèque.

Le fait qu’un internaute quitte votre site après avoir visité la page de destination pourrait nuire au classement de vos articles dans Google. Le moteur peut interpréter un fort taux de rebond comme indicateur de l’insatisfaction des visiteurs. Une approche erronée à mon sens. L’internaute qui trouve ce qu’il cherchait peut repartir comme il est venu en étant totalement satisfait par votre article.

Google considère aussi le temps passé par l’internaute sur une page de votre site. Le site serait considéré comme pertinent si l’internaute s’y attarde. L’internaute aura tendance à passer plus de temps sur des pages qui l’intéressent. Il faut donc organiser son contenu de manière à attirer l’attention des viciteurs sur les textes qui pourraient l’intéresser.

Google Panda déteste le « contenu de mauvaise qualité ». Le filtre Panda doit signer l’arrêt de mort des sites « fermes de contenu » qui publient des articles à faible valeur ajoutée dans le but de générer des revenus publicitaires. Il convient de préciser que les « content farms » sont conçus avec des mots clés optimisés pour être bien référencés sur les moteurs de recherche.

Le contenu dupliqué (ou « duplicate content ») est l’autre cible de Google Panda. Pour plus d’information, visitez le forum Google Panda ou la façon dont Google recherche les sites de qualité

Copyright © 2011 Top Médias – Tous droits réservés. Aucun article de ce site ne peut être copiée, republié, reproduit, transmis ou distribué sans autorisation de la Rédaction.

ARTICLES A LIRE: