Elise Mbock: « Amis Citoyens, Je vous invite à la Refondation » › TOP MEDIAS

Le 10 et 17 Juin, nous allons voter pour élire nos représentants à l’Assemblée Nationale. Comme vous le savez, les élections législatives sont nationales, car la loi s’applique au niveau national. C’est pourquoi, je me présente ici dans le 93 sur la première circonscription avec mon suppléant : Aivazian Roger.

elise-mbock-en-campagne-488x600-2950177Je n’aurais pas pu me présenter ailleurs qu’ici dans le 93 et sur cette première circonscription car, les résultats des élections présidentielles dont j’ai été une grande animatrice sur le Net – à travers mon site d’actualité politique et internationale – ont installé l’immigration et la moralisation de la vie publique au premier plan des préoccupations des Français.

Ces élections ont également montré que les Français étaient angoissés face à un avenir qui leur paraît de plus en plus incertain : le chômage, la mondialisation et une Europe jugée à tort ou à raison « passoire » et « austère » dominent les esprits donnant l’impression que l’Etat n’est pas en maîtrise.

En réalité, nous assistons à l’émergence d’un nouveau monde qui déplace nos frontières, nos certitudes et parfois même fragilise nos très chers acquis auxquels nous tenons tant : notre modèle social, par exemple. Notre politique familiale aussi. Mais si nous nous sentons inquiets, c’est la preuve même que tout ceci n’était pas bâti sur du roc.

Cela nous oblige à entreprendre une refondation. Et c’est à cette refondation que je vous invite : celle qui fonde ma candidature.

En réconciliant le peuple avec la loi, Ca passe par plusieurs phases :

1 – Inscription de la loi dans la vraie vie

La loi doit être applicable. Trop de lois votées finissent dans les placards de l’Assemblée nationale.

La loi est faite pour vous rendre plus libres, plus autonomes, plus créatifs, plus forts et plus entreprenants. En un mot, plus confiants et combatifs. Elle ne doit pas vous brider.

2 – La moralisation de la vie publique qui va de pair avec une réforme institutionnelle et celle de la décentralisation. Mon livre « le clonage institutionnel » publié en 2007 traite de la réforme institutionnelle, en long et en large.

3 – Un nouveau contrat familial émancipateur ouvrant un droit au crédit bancaire pour les allocataires des minima sociaux. En particulier, pour les mères seules élevant des enfants. En donnant la vie aux citoyens que nous sommes, la femme fournit le capital humain à l’économie. Elle fructifie la Nation. Je défendrai le droit à la Vie, car c’est un principe sacré et intangible. De même je défendrai la Famille qui est le socle de toute société viable et debout.

4 – Remettre la politique de l’immigration à plat et réfléchir à un contrat de fraternité pour apaiser les uns et les autres.

5 – Réfléchir à de nouvelles méthodes de dialogue social permettant au plus grand nombre de citoyens de s’exprimer – forums, Internet .. – dans le but de décloisonner les institutions en les rendant plus transparentes. Voilà mon contrat pour la refondation que je vous propose de réaliser ensemble, afin de donner un nouveau souffle démocratique à la France. La démocratie n’est pas achevée.

Je compte sur vous les 10 et 17 Juin pour faire le choix de la refondation. Comptez sur moi pour porter votre voix.

Candidature soutenue par LA LISTE CHRETIENNE et AMEN

Site de la candidate : Scenepublique.com

Copyright © 2011 Top Médias – Tous droits réservés. Aucun article de ce site ne peut être copiée, republié, reproduit, transmis ou distribué sans autorisation de la Rédaction.

ARTICLES A LIRE: