Des Maliens tués dans l’effondrement d’un immeuble › TOP MEDIAS

L’actualité française est dominée par l’affaire DSK aux Etats-Unis et peu de médias ont relayé le drame de Montreuil, où une femme malienne a péri dans l’effondrement d’un hôtel en réhabilitation sur leur maison. « Cinq enfants et trois adultes » figurent parmi les blessés, selon la préfecture.

Un hôtel dégradé de Montreuil, dans le 93, s’est effondré dimanche soir sur une maison voisine de la rue Parmentier habitée par deux familles maliennes, une de sept personnes au rez-de-chaussée et une autre de quatre personnes au premier étage.

Le bilan provisoire est de trois mort, une femme et deux enfants dont un bébé. Des enfants figurent aussi parmi les huit blessés extraits des décombres et hospitalisés, parmi lesquels, a déclaré Christian Lambert, préfet de Seine-Saint-Denis.

Six blessés sont dans un état grave après avoir passé des heures passées sous les décombres, a précisé le préfet. Les 120 pompiers mobilisés sur place redoutent que d’autres victimes soient sous les décombres.

Dominique Voynet, maire de Montreuil, a déclaré à la presse qu’une enquête est ouverte sur la façon dont les travaux ont été conduits. La communauté africaine est une nouvellement fois endeuillée en France.

Copyright © 2011 Top Médias – Tous droits réservés. Aucun article de ce site ne peut être copiée, republié, reproduit, transmis ou distribué sans autorisation de la Rédaction.

ARTICLES A LIRE: